Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Message Divins

Message Divins

Quand les enseignements des êtres de lumière deviennent thérapeutiques

LA RESPONSABILITE DE NOS ACTIONS ET DE NOS PENSEES

         

     L
ors d’une soirée récente de partage et d’enseignement, j’ai appris qu’il semblerait désormais que toute action qui ne soit pas d’origine du cœur (comme la volonté de se venger par exemple) soit « sanctionnée » immédiatement et aurait des répercussions rapides sur nous dans notre vie actuelle, alors que jusqu’à présent nous étions mis face à la responsabilité de nos actes seulement à notre mort... nourrissant ainsi notre karma pour une prochaine vie…J’ai donc souhaité savoir et comprendre si un changement de ce genre avait eu lieu pour l’être humain. Il semblerait que oui.  Voici l’explication que j’ai obtenue.

Le texte est peut-être un peu costaud mais il confirme cela, bonne lecture à tous.

 



« Je suis l’archange Saint Michel,

Je te remercie de cette communication,


je t’explique que l’évolution de votre planète entraîne une évolution des consciences cosmiques.


Vous avez le pouvoir de transformer la matière la plus dense en lumière lorsque vous êtes connectés à l’amour Divin. Vous recevez l’élan de cette connection et vous agissez en accord avec votre bonté d’âme.


Lorsque vous déviez de cette énergie, vous perturbez les énergies environnantes placées à proximité de vous. Vous transformez l’élan en une énergie toute autre.


La colère,

la rancœur,

la possession de l’autre,

le martèlement de vos convictions,

votre volonté de dominer,

votre agacement en pensée vis-à-vis de l’autre,

votre haine,

votre plainte, se place de telle vibration, qui grandit et provoque des répercussions dans les vibrations que vous émanez. Vous créez un champ qui se propage autour de vous, mais lorsque vous vous arrêtez à ces réflexions vous ne faites que nourrir l’égrégore.


Lorsque vous agissez en conscience et volontairement pour faire du mal, là, se place autour de vous une énergie de souffrance insidieuse qui va corriger votre état de réceptivité : l’autre état se placera en vous et vous subirez multiples désagréments liés à ces actes volontaires.


Je parle d’énergie
.


Je parle de corps.


Je parle de présence de matière qui se colle à l’être pour lui montrer le poids de son erreur. Cette situation est automatique. Elle a été créée par l’homme et sa pensée depuis qu’il est entré en conscience de lui-même. J’explique que cela provoque intérieurement des dégâts dans l’être actuel. Je parle d’énergie subtile. L’être va se sentir très dépassé vis-à-vis de son acte.


J’explique que vous êtes tous amenés au cours de votre incarnation à agir ainsi pour ressentir le mal-être créé dans l’autre. Cette expérience est nécessaire pour votre découverte de l’amour immense et Divin.


Ne rejetez pas ces personnes.

Elles sont déjà face à leurs propres douleurs.

Laissez simplement le regard sans jugement,

sans pitié,

sans colère,

sans rancœur,

sans esprit de supériorité.


Laissez le regard simplement au-delà de ce qui est : l’invisible.


-- Y a-t-il quand même un « panier » à regarder lorsqu’on décède ?


Oui, mais l’implication de vos actes est immédiatement placée en vous pour que vous ayez l’opportunité de transformer dans cette incarnation.
 

La conséquence de cette situation est le pardon à soi-même, l’oubli que l’on a été perdu par des énergies volontairement cruelles. L’oubli n’est pas « l’oubli », l’oubli est vibration vis-à-vis de la douleur de cette matière qui s’est placée au moment de votre geste.


Je vous explique que votre choix de vie est toujours placé devant deux chemins :


l’un est acceptation,

amour,

bonté,

regard de paix,

lumière,


l’autre est tourments,

colère,

haine,

rancœur,

plainte,

incompréhensions,

envie,

jalousie.


Vous avez à chaque instant le choix de tourner et de prendre l’autre chemin.


Dieu ne punit pas.


L’homme punit car il a oublié qu’il a déjà expérimenté ce qui se place sous ses yeux.


L’homme juge mais il a oublié de comprendre.


-- est-ce que cette « matière » est quelque chose de nouveau ?


Oui, cette matière est pensée créée quand une majorité d’êtres humains ont la volonté d’évoluer dans un plan d’amour.


L’expérimentation est élan de l’être humain qui se crée à chaque instant.


Permettez de comprendre votre nature divine, votre parcelle d’amour intérieure.

Émanez cet amour.

Nourrissez vous de cet amour.


Je permets cette compréhension dans le cœur des hommes dès à présent.

Je veille sur la paix,

je suis l’archange Saint Michel. »

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Marc de Metz 08/10/2009 12:33










J’ai aimé la très belle liste de tous tes petits bonheurs en attentant « LE BONHEUR ».
Je nous sais toutes et tous capables de nous en trouver dès-lors que nous sommes capables de nous accepter dans cette société qui est la notre.


Je vis sans aucune référence à aucune religion.


Je vis sans aucun besoin d’une religion.


Je vis simplement avec la conviction de laisser le monde vivre et de lui tenir compagnie pendant
ce temps sans trop faillir à mes convictions intimes, sociales et humanitaires.


Merci pour ton très beau commentaire.


@mitié de Metz, Marc.



Françoise 10/10/2009 14:52



Bonjour Marc,

tout d'abord, je tiens à te remercier et t'avertir de ta place de n°1, car tu es le premier à me laisser un commentaire "sur le blog" (whaouu !) (le début d'une longue série... on va dire)
Je ne revendique aucune référence religieuse, et même si j'ai reçu un héritage j'ai fait le tri.
Ma référence est plutôt celle des mes croyances et convictions dans ce que j'expérimente et ce que je crois comme étant une vérité qui me convient.
Je crois en une formidable énergie que certains appellent dieu, et qui est tout autour de nous et plus encore...
Je crois en la force de nos pensées et en la bonté des hommes dans leur coeur.
J'aime aider et partager.
Ma volonté est d'apporter ma petite contribution, et quelques réponses pourquoi pas, et si j'ai réussi à susciter un peu d'intérêt alors ce sera tout bon.
La petite graine semée fera son chemin...
à bientôt peut-être et merci encore.