Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Message Divins

Message Divins

Quand les enseignements des êtres de lumière deviennent thérapeutiques

A quoi servent les suppositions ?

 

 

 

 

Avez-vous remarqué comment nous faisons facilement des suppositions ?

 

Souvent quand nous ne savons pas ce qui se passe, parce que nous attendons quelque chose, une réponse, ou autre, nous ne pouvons nous empêcher d'émettre des suppositions.


D'ailleurs, mis à part une certaine catégories de personnes, de nature plutôt optimiste, nous émettons souvent des suppositions qui ne nous conduisent pas dans le meilleur état

ou ne nous amènent pas du tout à nous rassurer nous-même.

 

C'est plutôt le contraire qui arrive, nous partons souvent sur une supposition qui en amène une autre, puis une autre, et une autre, et souvent, ça part en "live", dérapage incontrôlé, en surenchère, et puis ,et puis, et puis !! là, dedans ça brasse, on se sent de moins en moins bien, de plus en plus découragé et puis ouff ! qu'elle fatigue !

 

Voilà, à émettre des suppositions sur des choses dont nous ne savons rien, nous arrivons à nous mettre "tout seul" dans un de ces états !


Je ne sais pas pour vous,  si ça vous arrive de faire des suppositions (pas positives...) mais moi, l'autre jour, je suis partie dans une élucubration, ouille, franchement, "là où il n'y avait pas la place" comme je dis souvent.

 

Bref, une supposition, bien gratuite, bien ficelée, et bien éloignée de la réalité. 

 

Imaginez l'état dans lequel je me suis trouvée, hé bien c'était bien bas, et pas cool du tout, mon corps n'a pas du tout aimé ça !

 

Alors, au bout du compte, j'ai rendu les armes, et j'ai appelé mon guide à la rescousse, parce que lui, il est là, calme, fort, neutre avec son explication qui tout de suite me recadre, change mon regard, la direction erronée que j'ai prise, il me remets les idées en place et me remets sur le chemin...

 

Le temps que mon esprit (plein de bonne volonté) accepte d'intégrer son message, (ha oui, évidemment, vu comme ça, c'est mieux... ), j'ai réussi à évacuer ce gros vélo qui pédalait si bien. 

 

Et pour vous expliquer, je le partage avec vous, voici ce qu'il m'a dit, c'est très simple et tellement vrai... :

 

 

 

Lorsque tu supposes, tu imagines une réalité que tu adoptes comme étant exacte

 

Cela est le danger de la supposition. 

 

Quel est le crédit à accorder à la supposition ?

 

Aucun.

 

Qu'elle est la vérité dans ton imagination ?

 

Aucune.

 

Tu te fies à des hypothèses qui ne sont que du vent

et tu te mets à vibrer selon ce vent là. 

 

Comprends-tu ?

 

Supposer n'apporte rien d'autre qu'un "noeud au cerveau" comme tu le dis parfois, alors défais ce noeud en repoussant toute hypothèse et tu verras ton univers de pensées plus léger. 

 

Et comme déjà j'allais beaucoup mieux, je me suis mise à penser au blog, que je pourrais mette le texte dessus, et il a repris :

 

Cela est valable pour cette messagère,

mais cela est tellement humain,

et cela sert tellement à rien,

simplement à rien qu'à s'oublier

 et tout l'amour contenu à l'intérieur de vous.

 

Soyez léger, la vie vous montrera assez d'épreuves difficiles,

qu'il convient d'éviter d'en ajouter au gré de vos pensées...

 

Pensez-y...

 

 

 


Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

louise 14/07/2013 19:11


Ce n'est pas grave tout va bien?

Françoise 14/07/2013 20:43



oui, Louise tout va bien,


j'ai juste eu besoin de me reposer après quelques efforts soutenus pendant quelques semaines...


;) belle soirée à vous



louise 01/07/2013 18:31


c'est ce que je vivais a l 'instant même!Merci

Françoise 14/07/2013 17:58



oups... je suis un peu en retard pour réponde,


 


merci Louise...