Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Message Divins

Message Divins

Quand les enseignements des êtres de lumière deviennent thérapeutiques

AU-DELA - Le film

 

 

au delà

 

 

 

Avez-vous le film AU-DELA ?

 

Il est sorti en salle courant janvier 2011. Je suis allée le voir. J'ai aimé.

 

Ce film réalisé par Clint Eastwood raconte les destins d'une journaliste française emportée par une vague de tsunami dans le sud-est asiatique, et de son Expérience de Mort Iminente (EMI), d'un petit garçon à Londres qui perd son frère jumeau dans un tragique accident, et d'un médium qui a le don de recevoir des informations venues de l'au-delà en prenant les mains de ses patients.


La journaliste verra sa vision de la vie entièrement modifiée, et cherchera à comprendre,

le petit garçon partira lui aussi dans une quête pour trouver la paix et surtout obtenir des réponses aux questions qu'il se pose,

le médium, lui, envahi par son don, cherche à ne plus l'utiliser, mais peut-il vraiment choisir ?

 

Ce film parle de quête et de retour à la paix.

 

Il vous pousse à vous demander :

 

Que se passe-t-il après la mort ?

Comment accepter que les êtres qui nous sont les plus proches disparaissent à jamais ?


Il fait se poser la question à ceux qui doutent :

"se peut-il que ce soit possible ?"

 

Pour un public ayant déjà une ouverture et une compréhension dans ce domaine, il y aura peut-être un goût de trop peu, mais quoi qu'il en soit, le message est beau et mérite qu'on s'y attarde et qu'on prenne le temps de voir le film...

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

kate 15/05/2011 11:21



j'ai été voir le film que j'ai trouver assez surprenant ,mais j'ai eu une sensation d'etre restez sur ma faim...Je ne sais pour quoi cela est assez étrange mais il vaux le coup d'etre vue...


paix amour angelique...



Françoise 15/05/2011 22:34



C'est exact, je suis aussi restée sur ma faim, mais.. mais, je pense qu'ainsi ce film pouvait ainsi être ouvert à un plus large plublic, même si le titre montre bien
le thème abordé.


en montrant ni trop, ni pas assez, chacun reçoit une petite dose et voit s'il peut accepter ce qui a été montré. Après à chacun d'en rester là ou de continuer dans
ses recherches...


Pour ceux qui ont déjà une ouverture ou des connaissances dans ce domaine, il reste qu'on passe un bon moment (passé les moments plus difficiles bien sûr), et que
l'histoire est somme toutes belle...


à bientôt,


Françoise