Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Message Divins

Message Divins

Quand les enseignements des êtres de lumière deviennent thérapeutiques

Doutes, reproches, découragements, jugements, regrets... = pensées de non-amour

 

 

 

 

 

 

Suite au texte sur le  "DOUTE ou COMMENT (BIEN) S'INVESTIR DANS CE QU'ON FAIT" posté précédemment, Carmen a laissé un commentaire, elle me dit entre autre :


"Le doute affaiblit la vivacité de la pensée, en l'alourdissant en quelque sorte ?"

 

Oui, c'est exact, le doute affaiblit la vivacité de la pensée et NOTRE VIVACITE également.


A la lecture de ce commentaire, j'ai donc posé la question à mon guide, (et même si je me doutais de la réponse, j'estime qu'il est mieux placé que moi pour m'expliquer ce qu'il en est de "son coté", du coté de ce qu'on ne voit pas ou ne réalise pas.


J'aime quand vous me laissez des commentaires qui m'amènent à poser de nouvelles questions, c'est ainsi qu'on avance, non ? En tout cas, moi c'est le cas.


Donc, dis moi, mon Guide...

 

Quand mon mental s'en va dans des pensées négatives, de reproches, de découragement, de jugements, ou de regrets, je suppose que mon énergie baisse et toi comment m'aides-tu alors ?


Est-ce plus difficile ?

 

Que faut-il faire vis à vis de toi et de mon comportement - pour peu que j'arrive à m'en rendre compte - ?

 

 

Et la réponse... la réponse a été pour moi un très beau cadeau - MERCI MON GUIDE !!!, un très beau cadeau "d'amour" un très beau message, d'encouragement, encouragement à faire attention à moi et à mes pensées, c'est important à un point que vous ne pouvez pas imaginer, il convient de réaliser cela,


Allez, LECTURE  !

 

 

 

 

ange pt-84

 

 

"Je ne peux t'aider lorsque tu t'éloignes trop de moi,

 

 

je t'explique que toute activité de ton mental qui t'amène à être dans une énergie de non-amour envers toi me freine dans mon soutien auprès de toi. 

 

 

Tu ne peux être claire dans tes idées lors que tu es non-amour.

 

 

Tu ne peux trouver la paix lorsque tu es non-amour.

 

 

Tu ne peux que remettre ta conscience dans ton corps et commencer à ressentir la douleur que provoquent tes pensées de non-amour sur celui-ci.

Ceci-est la clé.

Comment te sens-tu lorsque tu émets des pensées de non-amour ?

 

 

Réalises et ressens que tu n'es que douleur et c'est cette douleur qui est la clé.

 

 

Tu as, alors à T'EXTIRPER de ces pensées en trouvant le chemin de l'amour.

 

 

L'amour est de réaliser que tes pensées provoquent en toi un corps de douleur.

 

 

Ton corps n'aime pas souffrir.

 

 

L'amour est de réaliser que tu peux cesser tout de suite tes pensées de non-amour.

 

 

Stoppe-les d'un revers de la main : ET ALORS ?!!! (1) ...comme tu as lu récemment est un bon outil, 

 

 

Ressens et ré-oriente toi vers :

 

le calme,

la joie,

une attirance vers une idée et une pensée que tu aimes faire,

manger un bon gâteau,

faire la cuisine,

lire, 

aller marcher,

regarder un "bon" film d'amour et de paix,

ressentir le temps dans le silence...(2)

 

 

...te parler à toi-même et t'excuser pour ton comportement, t'aideras à réaliser que tu es une personne à part entière, dotée d'un amour infini, mais que tu écrases par tes pensées de non-amour.

 

 

Lorsque tu réalises que tu dois prendre soin de toi comme de ton enfant ou de ton bien le plus précieux, tu remontes en amour, tu rayonnes différemment et tu laisses couler en toi l'amour et la paix. Toute ton énergie est alors en accord avec toi et va me permettre de t'accompagner à nouveau.

 

 

Appelles-moi,

demandes-moi de t'aider à retrouver l'amour en toi, et tu m'autoriseras à t'insuffler l'énergie d'amour dont tu as besoin pour retrouver ton chemin.

 

 

Je ne suis rien d'autre que ton protecteur, ton amour et ton chemin.

 

 

Je ne suis rien d'autre qu'amour pour toi,

parce qu'il en est ainsi

et c'est ainsi que tu dois tendre vers toi-même également".

 

 

 

 

(1) Dire "ET ALORS ??!!!" en le répétant plusieurs fois, quand le mental s'emballe et s'embarque dans des pensées négatives aide à "couper" le système, à déconnecter avec le disque rayé qui s'est mis en marche.

- Cela provient des Accords Toltèques de Don Miguel Ruiz dans son livre "PRATIQUE DE LA VOIE TOLTEQUEMaitrisez le rêve de votre vie", que je lis actuellement.

 

 

 

(2) Ce que mon guide énumère là, est (il me connait bien !) ce que j'aime faire et qui m'apporte du bien-être et me calme.

A vous de trouver ce que vous aimez et de vous orienter vers cela quand le mental s'emballe, et même et SURTOUT quand tout va bien, pour continuer à nourrir cela (l'amour dont il parle).

 

 

 

 


 

 

 



Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

louise 04/11/2012 12:24


C'est ce que  je viens de vivre!Je n'étais que tristesse et rancoeur inexplicable et soudain ce matin j'allais bien très bien!


Je crois que je peux dire:MERCI MON ANGE 

Françoise 04/11/2012 12:39



Merci Louise de votre commentaire,


Il n'est pas toujours facile de se rendre compte de ce qui a fait que vous avez commencé à vous relier à la tristesse et à la rancoeur, quelque fois c'est juste un
petit truc de rien du tout qui fait qu'on se connecte à ces émotions. 


mais quand on se rend compte de l'état dans lequel on est, cette prise de conscience permets de remettre son attention dans autre chose, pour casser le
mental...


oui, quand ça ne va pas bien, n'hésitez pas à appeler votre ange, il n'attend que votre demande pour vous aider à remonter.


continuez à  lui parler,


Belle journée à vous


Françoise


 



Carmen 03/11/2012 19:56


J'ai également besoin de ces conseils. Intimement on le sait, et pourtant, il y a des moments où le manque d'entrain est souffrance et précède souvent des manifestations physiques.


Alors, reviennent le manque de confiance et les empêchements  de toutes sortes. Oui, une promenade peut suffire... oh quelle suffise car foncièrement la joie ne demande qu'à vibrer et les
obstacles à s'évanouir !


L'amour lui même peut devenir source de doute quand ceux qu'on aime souffrent ou vieillissent et que l'on a cette conscience de la souffrance sur terre, la joie qu'on essaie de maintenir alors
peut agacer et dans notre coeur passe un voile de sentiment de faute (encore le doute !)


Merci Lise pour cette connexion avec votre guide... la mienne n'est pas aussi nette (je l'ai refusée à un moment dans ma vie car je pensais qu'il était primordial  pour moi d'avoir les
pieds sur terre)


Bon dimanche.


Carmen

Françoise 04/11/2012 12:54



Carmen,


merci de votre partage,


vous ne pouvez pas changer l'histoire de ceux qui vous entourent. Ils ont leur propre chemin à faire, mais par contre vous pouvez changer vous, votre façon d'être
pour arriver à être un rayon de soleil le temps de votre présence auprès d'eux. 


L'être humain a du mal a regarder le bonheur de certains et cela lui semble plus "normal" de le ramener à quelque chose de moins "joyeux" , surtout quand lui ne
l'est pas. 


Mais qu'importe, continuez à vous nourrir vous de cette joie intérieure, cultivez votre jardin secret et soyez vous sans vouloir transformer. Vous le vivrez
mieux. 


Je pense avoir les pieds sur terre, j'aime coudre c'est un plaisir que j'ai redécouvert il y a peu, j'aime écrire,  j'aime lire, j'aime regarder des films,
j'aime écouter de la musique, j'aime parler et échanger avec les gens, j'aime regarder les magazines de déco et repeindre des meubles etc. et j'aime quand les communications avec mon guide me
donnent le sentiment de progresser, de découvrir un point de vue auquel je n'aurais pas pensé et de devenir meilleure (peut-être...). 


Carmen je suis sure que votre intuition fonctionne quand même un peu, ne serais-ce que par le don que vous avez d'écrire vos textes...


ha j'ai été un peu bavarde, non ??!


Bon dimanche à vous également,


Françoise


 



Lise 03/11/2012 13:57


Merci à vous Carmen de votre demande de précision qui nous vaut ce merveilleux cadeau ! Merci à votre guide et à vous-même Françoise parce que ce "Et alors!!" me semble vibrer comme jamais ! Quel
bel outil ! je vous adresse un Grand MERCI ! j'en avais bien besoin.


Lise

Françoise 03/11/2012 15:04



Lise,


votre commentaire me fait très plaisir, et encore plus de savoir que ce qui est écrit vous aide.


N'hésitez pas à relire le message de mon guide plusieurs fois, pour bien le comprendre et l'intégrer.


à bientôt,


merci pour votre visite et votre enthousiasme.


je vous souhaite une belle fin de journée,


Françoise