Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Message Divins

Message Divins

Quand les enseignements des êtres de lumière deviennent thérapeutiques

Instants de recueillements pour soi

 

 

 

 

 

 

"Profites des instants de recueillement que tu peux t'accorder pour trouver la paix en toi,

 

la paix c'est le calme serein qui inonde ton esprit, 

 

ton esprit au repos qui écoute juste le temps passer.

 

Le calme est nécessaire à l'esprit pour transformer les agitations de la journée en compréhension.

 

Lorsque tu accordes cet instant de calme à ton esprit, tu te rends libre et léger, tu te donnes aussi le respect de toi-même, dans le respect de ton âme.

 

Vous avez besoin de calme serein, de silence,

 

que ce soit le silence d'un moment unique de solitude (seul avec soi-même, en rendez-vous-rencontre),

 

que ce soit écouter le silence du temps qui passe,

 

que ce soit écouter le silence de la nature, car la nature est silencieuse dans tous ses bruits de vie,

 

que ce soit le silence du sommeil que vous accueillez,

 

soyez le temps pour vous, 

 

ce temps de rencontre avec votre âme,

 

ce temps de joie intérieure que vous pourrez ressentir si vous vous laissez reconquérir par vous-même et votre nature profonde...

 

Bon rendez-vous avec vous-même..."

 

 

 


Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

lellig marie claude 30/01/2013 10:59


Bonjour ,oui il faudrait écouter le silence plus souvent  ,j'aime bien être seule parfois il m'arrive de ressentir quelque chose


Un jour ma fille m'a dit dans l'un de ces messages  il faut faire du dessin médiumique


Mais il faut pour ça être vaiment bien ...


Merci pour ce partage


Amicalement


 

Françoise 02/02/2013 14:08



bonjour Marie Claude,


oui, dans le silence on ressent les choses, ça commence tout petit et puis ça vient petit à petit,


C'est bien que votre fille vous parle...


Les dessins (tout court) aident aussi à faire sortir de soi le trop plein, pour ne pas le garder à l'intérieur...


à plus tard,


Françoise