Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Message Divins

Message Divins

Quand les enseignements des êtres de lumière deviennent thérapeutiques

Ton visage

 

 

 

 

Ton visage est l’image que tu donnes de toi-même.

 

Il est composé de terre aride si tu t’es fermé aux essences même de la vie.

Il est lumière et gentillesse si tu t’es ouvert à accueillir chaque évènement comme une expérience d’écolier.

Il est souci visible si tu ne sais plus qui tu es.

Telle une palette qui se compose de toutes les couleurs de vies, il est un tableau éphémère de tes émotions.

Tu portes en toi toute ta vie, cachée, mêlée à ta peau luminescente :

ton visage est ton identité, tu le montres, tu le couvres et le recouvres.

Mais quand tu te découvres toi-même, tu es visage merveilleux de ce que la vie t’a apporté.

Tu es vibration subtile de tout ce que tu transportes.

Ephémère, car déjà le tableau évolue en surface, car dans l’intérieur de ton corps, tout vibre, évolue et change à chaque instant.

Selon ta vie, ton visage se marque et se démarque, identité déployée au grand jour, à la face du monde !

Regarde ton visage,

remercie tes yeux pour leur soleil intérieur,

remercie ta peau de te faire sentir la fraîcheur du vent,

remercie tes joues pour tes couleurs d’émotions.

Remercie ton visage pour ton apparence, ton message avenant vers l’autre que tu rencontres.

Regarde ton visage, il parle pour toi, messager de ton parcours.

 

Essaie de mettre un peu de joie et de sourire, là maintenant !

Sens-tu ta peau se détendre ? tes yeux se plisser ? tes émotions se métamorphoser ?

Vois comme un sourire posé au-delà de tes lèvres te fais te sentir différent et bienveillant,

vis-à-vis de toi-même, d’abord, vis-à-vis de celui qui vient vers toi, ensuite.

Accueille la vie avec un sourire.

Chaque matin, pose sur ton visage cet emblème de joie et d’espoir que la vie, ta journée, va t’apporter ce qu’il y a de bon pour toi… et ton visage s’illuminera tel un foyer de bienveillance envers le monde et toi-même.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article