Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Message Divins

Message Divins

Quand les enseignements des êtres de lumière deviennent thérapeutiques

Qu'est-ce que la mort ?

 

voici un thème douloureux...

Pas facile de parler de la mort, 

c'est difficile, empreint de tristesse, de souvenirs douloureux, la mort on évite...

La société nous apprend à ne penser qu'à la vie, vivre ! vivre ! 

Mais la mort fait aussi partie de la vie.

En apprivoisant l'idée de la mort, nous pouvons mieux vivre notre vie actuelle.

Chaque jour, nous vivons des petites morts.

La perte d'un animal familier, la perte d'un objet qui nous était cher pour le lien avec ..., la perte de repères, la perte d'un travail, une rupture, ce sont toutes des petites morts.

Le soleil se lève et se couche, le jour nait et meurt et la nuit nait et meurt... Eternel recommencement de vies dans la vie...

 

Ce texte sur la mort, je l'ai reçu le 10 mai 2011, à la suite d'une période bien particulière, riche en enseignement et en rencontres aussi... Une période qui m'est chère. J'ai hésité à vous le transmettre. Non pas qu'il m'appartienne, mais parce qu'il était suspendu dans le temps....

 

Je vous le propose ce soir en lecture.

à bientôt et merci de votre visite.

Françoise

 

 

 

"QU’EST-CE QUE LA MORT ?

 

J’explique que la mort est une étape transitoire que tout être humain traverse à un moment de son existence.


Je parle d’ « existence », parce que vous êtes existence perpétuelle en renouveau perpétuel de votre essence.

 

La vie sur terre vous nourrit pour de multiples raisons et vous permets de faire uniquement le lien entre « vous et vous-même ». 

 

Lorsque vous vivez intensément votre chemin de vie, vous « partez » dans la satisfaction que vous avez fait ce pour quoi vous vous étiez incarnés. 

 

Lorsque vous laissez couler votre vie entre vos doigts, il se place en vous cette sensation insidieuse que si peu de choses se sont réalisées.

 

Lorsque vous prenez conscience que votre vie est un écrin de cristal, vous en réalisez toute la valeur. L’âme cherche au plus profond, ultimement, la réalisation de ce pour quoi elle est venue.

 

Soyez à l’écoute de votre âme.

 

Entièrement.

 

Doucement,

 

Et permettez qu’elle vous montre le chemin.

 

Vous n’avez pas besoin de faire de grandes choses de votre vie, simplement « être »  dans votre vibration totale et unique de création.

 

Vous appréhendez la mort parce que votre société influence les masses terrestres depuis des siècles, mais certains ont compris combien il est doux de mourir lorsque l’on s’abandonne. 

 

L’heure de la mort est un filtre qui se place en vous, il essaie de rassembler en votre cœur « le tout » de ce que vous êtes depuis des décennies

 

Il n’y a personne qui ne meurt seul, contrairement à ce qui peut être pensé. La mort est le retour à vous-même, entièrement. Vous êtes amour et l’amour qui vous accueille est tellement « permission » de

« qui vous avez réalisé », que nulle crainte ne devrait subsister.

 

Soyez conscient que ce qui vous empêche de mourir est simplement votre désir de tout contrôler.

 

Dans l’abandon, la lumière se placera dans votre cœur, puis dans votre être, l’enveloppera d’un amour infini."

 


 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Micheline 01/09/2011 18:03



Bonjour Françoise


La mort, pour moi c'est "la transision" ; elle n'est qu'un passage sur un plan d'évolution où l'âme fait le bilan de cette vie positif et négatif, ce que lors de la
prochaine réincarnation , nous aurons à "vivre" les épreuves qu'il nous faut passer pour notre propre évolution.


Ton blog est super !


 



Françoise 02/09/2011 00:22



Merci Micheline,


Elisabeth Kübler-Ross, pour expliquer la mort aux enfants, donnait la symbolique du cocon (le corps) et du papillon (l'envol lors de la mort). Une continuité,
effectivement de l'autre coté du voile. 


Je suis d'accord avec toi, et ce que tu dis. C''est aussi pour cela qu'il est bon de résoudre nos petites affaires avant de s'envoler, prendre soin de soi, des
autres quand cela nous est possible, de nous réaliser et aimer...


Merci de ta visite, à bientôt,


Françoise     



Marie-France 06/08/2011 09:01



Merci Francoise !!!


MF



Françoise 06/08/2011 12:00



De rien, Marie-France